Ellipse

La Spirale du Domino - Ellipse

 

Attention déclic ! Ou plutôt pré-déclic. Je m'explique.

Je venais tout juste de retravailler les différentes nouvelles pour l'édition "Friends Only" de un état d'esprit.. Ce retravail passe immanquablement par la lecture pointilleuse et sans faille de mon amie Béatrice. Et comme à chaque fois que j'ai un lecteur assidu, j'ai à nouveau envie d'écrire... J'ai donc commencé ce texte dans la plus pure des traditions de mes autres nouvelles, me montrant à moi-même que j'en étais encore capable et surtout que cette page que j'essayais de tourner en assemblant mes nouvelles en recueil était un cap bien difficile à franchir. Je ne savais pas vraiment où j'allais, mais j'avais vraiment envie de faire comme le héros, c'est à dire un texte avec une demande de rançon. J'y ai rajouté deux ou trois idées puisées dans mes souvenirs passés (les gens qui se nourrissent dans les supermarchés, les nouvelles qui restent un genre à part dans la littérature, le monde des collectionneurs...). Puis est venu le moment de trouver une intrigue pour ma demande de rançon et surtout l'objet à "kidnapper". La planche de BD citée existe vraiment et tout ce que j'en dis est plus ou moins exact. Ce n'était pas mon premier choix, j'avais même contacté mes anciens collègues du magasin l'occase de l'oncle tom pour avoir des titres de ce qui pourrait être un article de collection mythique dans le milieu du disque. Mais rien des réponses que j'ai pu obtenir me m'avait charmé, jusqu'à ce que tombe par hasard sur un site répertoriant tous les pastiches de tintin (et me faisant découvrir le talent de Yves Rodier et de son fabuleux Alph-Art, mais c'est une autre histoire...).

   

C'est à ce moment que s'est déroulé le déclic dont je parle en introduction (faut suivre...). J'ai décidé de complètement changer le point de vue de la narration et d'en faire un texte moins descriptif, avec plus d'action. Et je me suis senti comme un poisson dans l'eau avec ce type d'écrit ! Toute la seconde partie du récit est venue quasiment d'un trait ! J'étais enfin passé à autre chose. J'avais commencé à changer de style, mais il me fallait encore quelques bouleversements pour évoluer. A suivre donc...

 

Je peux encore rajouter une petite anecdote sur cette nouvelle. J'avais trouvé un éditeur canadien pour La Spirale du Domino, mais lors de la fourniture du premier "bon à tirer", celui-ci n'avait pas réussi à inversé le "e" phonétique pour rendre l'effet dictionnaire de l'introduction. Je lui en ai fait part et il n'a pas trouvé d'autres solutions que de supprimer simplement cette partie du texte ! Quand l'incompétence précède la trahison. J'ai d'ailleurs reçu quelques semaines plus tard l'impression de mon livre qui ressemblait à un fanzine miteux ! J'ai rompu le contrat et rencontré les gens d'Edilivre qui ont fait un travail largement plus convainquant sur ce recueil...

 

Demain, une autre origine, celle de Bouffée d'air.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×