Hypothermie des souvenirs (2)

 

La Spirale du Domino -  Hypothermie des souvenirs (2eme partie)

Cette nouvelle a une place particulière dans mon esprit. Comme je l'ai déjà dit, c'est la seule que j'ai écrite deux fois, mais surtout c'est la seule histoire que je vivais en quasi-simultanéité dans mon quotidien. Je vous rassure en précisant que je ne me suis pas retrouvé enfermé dans un congélateur pour l'écrire. Par contre, c'est au moment où j'avais décidé de me lancer dans la réécriture de cette histoire, que j'ai reçu un mail me rattachant à d'anciennes connaissances de ma (pas si) lointaine adolescence. Je le fais dire par mon héros dans la nouvelle, j'ai gardé, comme tout le monde, des attaches avec certaines personnes rencontrées durant ces années bénies (ou maudites, au choix). Mais durant quelques mois, j'ai repris contact avec un nombre d'entre elles assez impressionnant. J'étais donc extrêmement proche des sentiments que je faisais ressentir à mon héros...

Bien sûr, il y a toujours un moment où les nécessités du récit prennent le pas sur les parcelles de réalité qu'on insuffle dans l'histoire. Mais l'effet ressenti reste indéniable. J'ai vécu en compagnie de cette histoire de manière plus proche qu'aucune autre. Ce sentiment a été renforcé par la disparition terrible d'une véritable amie retrouvée pendant cette période. Mon premier roman lui est dédié et elle me manque, encore aujourd'hui, beaucoup.

 

Quand j'ai mis le point final à cette nouvelle, je me suis rendu compte que le total des pages écrites dépassait, en trois textes seulement, celui de mon recueil précédent. Il devenait évident que je me dirigeais vers une nouvelle compilation. Mais...

 

à suivre...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×