Les derniers mots (avant d'autres)

Un état d'esprit - Derniers Mots

 

Avec ce texte, je terminais un cycle. Il a été écrit dans la douleur. J'ai rarement eu autant de mal à terminer un texte alors que bien souvent je n'ai que le problème de commencer. Je trouve d'ailleurs que cela se ressent à la lecture, il y a un côté laborieux à tout cela.

Ce texte est né d'une envie que j'avais de faire une histoire de quête, avec un très fort "background". Beaucoup de non-dits, beaucoup d'évidences qui n'en seraient pas, une quasi-mythologie. Finalement, elle s'est transformé en une sorte d'explication de texte sur le "comment écrire une telle histoire". Peut-être que le lecteur ne s'en rend pas compte, mais à la relecture, je vois toute l'arnaque du procédé et j'ai, encore aujourd'hui, beaucoup de mal avec ce récit.

Je le débute une fois de plus sur un mode propre à LOVECRAFT, mais en tentant de faire voir que la ficelle est grosse. Ce qui devait être la structure de mon histoire en devient la trame, et même si j'aime la pirouette, le résultat est bancal.

Je cite bien évidemment des incontournables du genre comme le "Nécronomicon" ou le "Neuf portes du Royaume des ombres". Ce dernier est issu d'un fabuleux livre d'Arturo Perez-Reverte : Le club Dumas. Ce film a été merveilleusement adapté par Polanski (je trouve même que l'adaptation est meilleure que le livre qui mélange deux histoires alors que le film va à l'essentiel). Par contre évitez le film Nécronomicon" qui est un ramassis infâme et indigeste de court-métrage horrifique série Z.

   

 

Il y a dans cette nouvelle, un passage qui m'a servi de 4eme de couverture et même de concept à la couverture "Lavabo" de mon premier recueil. J'aime beaucoup ces quelques phrases. Je les avais écrites dans un mail pour une de ces connaissances d'internet, un illustrateur qui s'était proposé de mettre en forme un site internet pour mes nouvelles. C'était un de ces textes où les mots vous viennent tout seul, sans qu'on sache réellement à quoi ils pourront bien servir...

Vous pourrez vous amuser à le retrouver dans l'intégralité du texte que je vous offre ici :

derniers mots.doc

 

Demain, je me lancerai dans le recueil de nouvelles : "La Spirale du Domino", mais sans doute pas dans l'ordre. J'ai mes raisons...


Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×