clé du cercle n°2

Le comte Edgar Sueño- Naranja.

 

Là encore le principe est le même que pour Vieuchamps. Traduisez l'espagnol Sueño-Naranja et vous obtiendrez Rêve-Orange ou plutôt en anglais, à quelques approximations près (c'est moi qui écrit, je fais ce que je veux) : Tangerine Dream.

Et là, la plupart d'entre-vous ne sont pas plus avancés...

Sachez que dans la difficile genèse de la musique électronique des années 70, bien avant que Jean-Michel Jarre ne lance son Oxygène, et pas trop loin après l'invention des synthétiseurs, un groupe allemand régnait sur ce style de musique.

Ce groupe, signé lui aussi par Virgin, se nommait Tangerine Dream. Il était le jouet et la création d'un homme : Edgar Froese. Le personnage tire son prénom de lui. Même si le grand public ne connaît pas leur musique, le groupe a toujours été très productif, passant de l'enregistrement d'albums studio très construits à des live quasi improvisés ou encore des musiques de films. Une centaine d'albums plus tard, ils existent encore, et sortent une dizaine d'albums par an au moins. Edgar se fait aider par son fils Jérome qui a apporté l'utilisation plus intensive de la guitare avec les synthés.

 

Pourquoi mon héros est-il espagnol ? Tout simplement par ce qu'un personnage s'appelant Rêvorange, ça ne me plaisait pas... Parfois ça tient à peu...

Demain je dévoilerai qui se cache derrière Nicholas Oldmayor. Là, je vous avoue que c'est tordu...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×