L'angoisse de la page blanche

Un état d'esprit - L'angoisse de la page blanche

 

Je l'ai déjà écrit dans une autre note de ce blog, je suis très sensible aux critiques et remarques qu'on peut me faire. Cette nouvelle est née de l'une d'elle. Un membre de ma famille m'avait reproché (encore une fois) de ne faire que des histoires qui se terminent mal, où l'horreur succède au meurtre et à la mort. Alors, sans faire dans le guilleret j'ai décidé d'essayé de faire une histoire plus positive, moins engluée dans le style horrifique. En même temps, j'étais dans cette période où je n'avais pas écrit depuis longtemps et où je ne voyais tout bonnement plus comment faire.

Alors le récit s'est transformé rapidement en une mise à plat autobiographique. C'est peut-être le texte qui parle le plus de moi. Enfin de ce "moi" de l'époque, car comme les histoires, nous vieillissons et nous changeons aussi.

De cette mise au point personnelle est née une idée, qui est devenue le moteur de cette histoire. Je n'ai pas réussi à la rendre complètement positive, mais il me plaît de penser que "l'après" hypothétique de cette histoire n'est pas si noir.

En tout cas, moi, je m'en suis sorti...

 

l\'angoisse de la page blanche.doc

 

Demain, nous visiterons les origines du dernier texte d'un état d'esprit : "Derniers Mots"

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×